CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

CentraleSupélec et le Technion signent un accord-cadre de coopération académique et de recherche

CentraleSupélec et le Technion – Israel Institute of Technology ont signé un Memorandum of Understanding visant à favoriser leur coopération académique, le développement de mobilités bilatérales étudiante et de chercheurs, et des collaborations de recherche.

École Publié le 14/12/2016

L’accord-cadre a été signé à Paris le 6 décembre par Hervé Biausser, directeur de CentraleSupélec et Peretz Lavie, Président du Technion. L’événement eu lieu en clôture du colloque annuel du Technion France portant sur le thème vers « un Monde d’intelligence connectée ».

Par cet accord-cadre d’une durée de 3 ans renouvelable, CentraleSupélec et le Technion s’engagent à promouvoir et développer des coopérations scientifiques et académiques, notamment en ingénierie électrique et en sciences informatiques, où des relations fortes existent de longue date entre les chercheurs des 2 institutions. Ainsi, CentraleSupélec et Technion affirment leur volonté partagée de collaborer sur :

  • La mobilité étudiante : chaque institution pourra envoyer des étudiants à l’autre établissement dans des domaines d’études appropriés afin de participer à des programmes d’études ou de recherche
  • La mobilité de chercheurs : elle pourra permettre aux membres des corps professoraux des deux institutions d’être invités à donner des conférences ou des cours aux étudiants de l’autre établissement
  • La recherche : la coopération sur des sujets recherche sera encouragée dans le cadre de développement d’intérêts mutuels.

     

  • Télécharger le communiqué de presse