CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

Cursus ingénieur Supélec

"Le maître-mot est donc équilibre entre formations scientifique et technique, entre connaissances étendues et compétence dans une spécialité, entre exercice des capacités d’abstraction et développement du goût du concret."

 

Patrick Aldebert

La formation dispensée au sein du cursus ingénieur Supélec, qui se déroule sur les campus de Gif sur Yvette, Metz ou Rennes, se caractérise à l’évidence par ses domaines : les sciences de l’information, de l’énergie et des systèmes.
 

Elle ambitionne avant tout de former des ingénieurs complets et équilibrés, possédant :

  • un excellent niveau scientifique indispensable à l’adaptation à de nouvelles techniques,

  • des connaissances fondamentales sur l’ensemble des disciplines couvrant ses domaines,

  • une compétence reconnue dans l’un d’eux permettant à la fois d’y être rapidement opérationnel et apte à participer à son évolution,

  • une connaissance des différents aspects de la vie de l’entreprise,

  • une maîtrise de l’anglais et d’une autre langue vivante permettant de travailler dans un environnement international et multiculturel.

Le maître-mot, dans la définition des programmes qui constituent la base de la formation, est donc équilibre entre formations scientifique et technique, entre connaissances étendues et compétence dans une spécialité, entre exercice des capacités d’abstraction et développement du goût du concret.

 

La place faite à la formation humaine et sociale, à la connaissance de l’entreprise, à la communication, à la maîtrise des langues vivantes, à la prise d’initiatives personnelles dans le cadre du cursus ou de la vie associative, sans pour autant sacrifier la part des sciences et des techniques, témoigne également de cette recherche. La répartition entre enseignement oral et formation en laboratoire constitue une autre facette de cet équilibre souhaité.

Les points forts du cursus

 

En plus des travaux de laboratoire et des stages industriels, les élèves consacrent une part importante de leur activité à des projets. La pédagogie associée permet de développer la créativité, l’esprit d’initiative, le sens critique, le sens de la responsabilité, les capacités d’organisation et de communication, l’aptitude au travail en équipe, la capacité d’analyser et de poser un problème, d’imaginer et de mettre en œuvre une solution. Le projet de troisième année, consacré à des études confiées par des entreprises, constitue une initiation à la recherche et au développement industriel.

 

Centrale supélec

 

Dès le début de la 1è année et tout au long de sa scolarité, l’élève doit opérer des choix concernant ses études et opter pour certaines des nombreuses activités qui lui sont proposées dans le cadre de la vie associative de l’école. Un large choix d’enseignements électifs lui permet de personnaliser sa formation, aussi bien dans des domaines scientifiques et techniques, que dans les domaines de l’économie, du management des entreprises et de l’entrepreneuriat.

 

Les points forts du cursus :

  • L’excellence scientifique au cœur des grands enjeux de société

  • Le cursus offre une formation d’excellence dans tous les champs disciplinaires des sciences de l’information, de l’énergie et des systèmes

  • Une Pédagogie par projet

  • Etudes en laboratoire et projets occupent une place importante dans la pédagogie

  • Une personnalisation du cursus qui permet à chaque élève de construire un cursus adapté à son projet professionnel

  • Un environnement scientifique et industriel remarquable

  • Un cursus fortement tourné vers l’international grâce aux multiples formes d’échanges avec les meilleures institutions mondiales que propose l’Ecole

  • Une vie associative intense sur les 3 campus qui abritent le cursus

Revoir le LIVE avec Campus Channel dédié au cursus Supélec :

Schéma global du cursus

Schéma global sur les 3 années
 

Le cursus ingénieur Supélec se compose de 2 parties complémentaires :

  • La 1ère et 2ème années : enseignement général, développement personnel et amorce du projet professionnel.

    • Le tronc commun fournit les bases de savoir et savoir-faire (études en laboratoire, projets) sur tout le spectre des sciences de l’information, de l’énergie et des systèmes :

    • Il est essentiellement scientifique, mais comprend également des bases conceptuelles des sciences économiques et sociales

    • Les électifs contribuent au développement des capacités personnelles, transverses, multiculturelles dans des domaines variés (entreprise, histoire des sciences, langue et culture, sport). Il est construit par l’élèves qui personnalise son parcours d’apprentissage ;

  • La 3ème année permet l’approfondissement d’un domaine par le choix d’une majeure. Conjointement, un choix de mineures permet à chaque élève de particulariser son parcours suivant plusieurs logiques : approfondissement scientifique, double domaine d’expertise, développement personnel, approche métier, management et projet.

 

L’acquisition de compétences nécessaires pour la vie professionnelles

Le programme de la formation vise à développer chez les étudiants un ensemble de compétences  de 3 natures différentes :

  • Acquérir des compétences scientifiques et techniques solides

  • Comprendre son futur environnement …

  • Pour s’y comporter en manager

 

Une forte exposition à l’international

 

Centrale supélec

Les étudiants de nationalité française doivent, pour obtenir leur diplôme d’ingénieur Supélec, acquérir une expérience à l’international d’au moins 16 semaines.

Plusieurs modalités sont proposées : effectuer une période minimale d’un semestre à l’étranger, en fin de 1ère année, 2ème ou 3ème année, sous forme de stage en entreprise ou en laboratoire, ou en échange académique.

Les étudiants bénéficient en outre d’un environnement multiculturel exceptionnel : 60 nationalités présentes sur le campus, 11 langues étrangères proposées ou une voie d’enseignement entièrement en anglais.

Organisation – Contenu des cours 1ère et 2ème année

L’enseignement des 1ère et 2ème année est organisé en 8 séquences de 8 semaines chacune et vise à :

  • élargir et approfondir la culture scientifique indispensable à la maîtrise des évolutions techniques ;

  • acquérir l’ensemble des connaissances nécessaires dans les domaines des sciences de l’information et de l’énergie électrique : électronique, électrotechnique et électronique de puissance, automatique, informatique, techniques de communications, systèmes d’information, traitement du signal, composants ;

  • préparer les élèves-ingénieurs à la vie de l’entreprise dans un contexte de mondialisation : économie, gestion financière, droit, gestion de projet, communication, culture internationale, sans oublier une solide formation en langues vivantes.

 

Centrale supélec

 

Il comprend :

  • des modules d’enseignement commun, obligatoires pour tous les élèves

  • des modules électifs : enseignement dans les domaines scientifique, culturel ou de connaissance de l’entreprise, modules de langues vivantes et activités physiques et sportives

  • des projets

 

PREMIERE ANNEE

Cours commun

13 modules de 24h

Séminaire d'entrée

10 jours

Projet

1 projet

Etudes de laboratoire       

7 études de 18 heures

Modules électifs

3 modules minimum de 18 heures de cours électifs (hors LV et APS)

3 modules minimum de 21 heures de langues vivantes

Validation de 9 modules minimum au total (APS compris)

Stage

1 mois minimum

 
 

DEUXIEME ANNEE

Cours commun

12 modules de 24 heures

Projet

2 projets

Etudes de laboratoire       

6 études de 18 heures

Modules électifs

3 modules minimum de 18 heures de cours électifs (hors LV et APS)

3 modules minimum de 21 heures de langues vivantes

Validation de 9 modules minimum au total (APS compris)

Stage

2 mois minimum

 
 

Centrale supeclec

 

Programme Tronc Commun 1ère année

Les modules d’enseignement de tronc commun de 1ère année concernent 8 matières 

Sciences de la vie et de la matière    

  • Champs et propagation
  • Physique des solides
  • Physique quantique

Mathématiques

  • Probabilités
  • Statistiques

    Informatique

    • Algorithmes et structures de données
    • Architecture des ordinateurs
    • Génie logiciel

      Signal et communication

      • Signaux et systèmes 1

        Systèmes et automatique

        • Signaux et systèmes 2

          Electronique analogique

          • Systèmes logiques et électronique associée

              Ingénierie électrique

            • Principes et composants de l’électrotechnique

              L'ingénieur et l'entreprise

              • Economie d’entreprise
              • Microéconomie     

                                                                              

                 

                  Programme Tronc Commun 2ème année

                  Les modules d’enseignement de tronc commun des 2ème année concernent 7 matières 

                  Mathématiques

                  • Méthodes numériques et optimisation

                  Informatique

                  • Architecture des systèmes informatiques
                  • Systèmes d’information

                  Signal et communications

                  • Représentation et analyse statistiques des signaux
                  • Signal et communication

                  Systèmes et automatique

                  • Automatique

                  Électronique

                  • Composants à semiconducteurs
                  • Électronique radio‐fréquence

                  Ingénierie électrique

                  • Principes et méthodes de commande des entrainements à vitesse variable
                  • Traitement et conversion de l’énergie électrique

                  L'Ingénieur et l'Entreprise

                  • Droit de l’entreprise
                  • Gestion de projet
                  • Macroéconomie
                   

                                                                                               

                      Programme cours électifs

                      Hors sport et langue

                       

                      L’enseignement électif permet aux élèves de s’impliquer davantage dans le déroulement de leurs études et de particulariser leur formation scientifique et technique en fonction de leurs aspirations. Les élèves peuvent également renforcer leur savoir dans les domaines de l’économie et de la connaissance de l’entreprise.

                       

                      Sport

                       

                      Centrale supélec

                       

                      La pratique des Activités Physiques et Sportives est encouragée à Supélec dans deux directions complémentaires :

                      • Les élèves de 1ère, 2ème et 3ème année déjà spécialisés ou désireux de l'être intégreront les sections de l'Association Sportive (AS) préparant aux matches et tournois de la Fédération Française du Sport Universitaire (FFSU). Ils prendront pour certains des responsabilités au sein du groupe (capitaine d’équipe, responsable d’une activité sportive ou artistique)

                      • Les élèves de 1ère et 2ème année souhaitant découvrir ou s'initier à des pratiques plus polyvalentes le feront dans le cadre des séances d'Activités Physiques et Sportives proposées sur 4 séquences de 7 séances de 1 h 30.

                       

                      Sont proposées les activités suivantes : condition physique tennis, musculation, tennis de table, badminton, combat, VTT, yoga, handball, football, volley‐ball, basketball, stretching, cécifoot.

                       

                      L’encadrement de l’enseignement des A.P.S. par des enseignants spécialistes vise à développer les capacités managériales des étudiants en leur faisant tenir différents rôles :

                      • S’exprimer oralement devant un groupe,

                      • Gérer ses émotions et son stress,

                      • Coacher et réguler les actions du groupe,

                      • Se connaitre et connaitre ses limites.

                       

                      Langues

                       

                      Centrale supélec
                       

                      L’attribution du diplôme d’Ingénieur Supélec requiert une compétence opérationnelle en anglais (correspondant au niveau B2 défini dans le Cadre Européen Commun de Référence) permettant de répondre avec suffisamment de précision structurelle et lexicale aux exigences des situations sociales et professionnelles courantes. Par ailleurs, pour les étudiants étrangers, une compétence opérationnelle en français (correspondant au niveau B1 défini dans le Cadre Européen Commun de Référence) est également exigée.

                      L’étude de 2 langues vivantes est obligatoire en 1ère et 2ème année.

                      Des cours dans plusieurs langues sont proposés aux élèves des 3 campus : l’allemand, l’anglais, l’arabe, le chinois, l’espagnol, le français langue étrangère, l’hébreu, l’italien, le japonais, le portugais et le russe. L’offre s’adapte à la demande. Des conditions propices à l’apprentissage et à la pratique des langues sont mises en place par l’utilisation de supports et d’approches didactiques appropriés favorisant la participation active des élèves et leur permettant de travailler les différentes formes de communication. Les élèves sont répartis par groupe de niveaux établis à partir du Cadre Européen Commun de Référence.

                       

                      Centrale supélec

                       

                      Organisation générale majeure/mineure

                      L'enseignement de 3ème année se décompose en 2 périodes : une première période académique s'étendant de septembre à mars, suivie du travail de fin d'études (TFE) d'une durée de 5 mois.

                       

                      Centrale supélec

                       

                      Enseignement académique
                       

                      Globalement, l’enseignement académique (hors projets, séminaire et langues vivantes) est constitué pour moitié d’un enseignement spécifique de la majeure suivie, pour moitié d’un enseignement complémentaire choisi parmi un ensemble d’unités d’enseignement dites mineures. Ces mineures peuvent être d’approfondissement dans le domaine de la majeure, d’ouverture vers d’autres domaines ou encore orientées métiers ou secteurs d’activités. Un enseignement de langues vivantes complète la formation.

                       

                      Cours de Majeures

                      Cet enseignement, destiné à parfaire les connaissances de l'élève dans le domaine de spécialisation choisi, est dispensé, soit par des enseignants chercheurs dans le cas de cours théoriques, soit par des ingénieurs de l'industrie spécialistes du domaine dans le cas de cours plus techniques.

                       

                      Cours de mineure

                      Les élèves ont à choisir six unités d’enseignement de 27 heures chacune parmi celles qui leur sont proposées sur leur campus. Les modalités de ce choix sont précisées lors des séances d'information organisées dès la rentrée de la troisième année.

                       

                      Travail de fin d'étude

                      À partir de fin mars, les élèves de 3ème année réalisent un travail de fin d’études d'une durée de 5 mois minimum et dont le résultat intervient de façon décisive dans l’attribution du diplôme.

                      Ce travail s’effectue sous forme d’un stage conventionné dans l’industrie ou dans un laboratoire de recherche. Il s’agit de résoudre un problème réel et concret posé par l’entreprise sur un thème situé dans le cadre du programme de la majeure ou option.

                       

                      Les propositions provenant des industriels ou résultant d'une démarche du professeur responsable de la majeure ou option sont communiquées dès leur arrivée.

                      Les élèves peuvent également entreprendre des démarches personnelles. Dans tous les cas, l'élève doit obtenir l'accord du professeur responsable de la majeure ou option sur le sujet du travail de fin d'études.

                      Le suivi de l’élève est assuré par le professeur responsable de la majeure ou par un enseignant désigné par lui. L’élève doit rendre compte périodiquement de son travail ainsi que de toute difficulté qui pourrait survenir.

                      Ce travail donne lieu à la rédaction d’un mémoire et à une soutenance devant des professeurs de la majeure ou option et des ingénieurs de l’entreprise ayant suivi l’élève. L’ensemble du travail est directement évalué en niveau.

                      La Direction des Études se réserve le droit d’interdire le stage de fin d’études à un élève dont les résultats académiques sont très insuffisants ; l’absence d’acquisition de compétences suffisantes dans la partie théorique de l’année scolaire ne permettant pas d’effectuer le travail de fin d’études.

                       

                      Détail de chaque majeure

                      Majeures

                      Campus

                      AUTOMATIQUE

                       

                      Automatique et Systèmes

                      Gif

                      Ingénierie des Systèmes Automatisés

                      Rennes

                       

                       

                      ÉNERGIE

                       

                      Conversion d’Énergie

                      Gif

                      Énergie

                      Gif

                       

                       

                      INFORMATIQUE

                       

                      Systèmes Informatiques

                      Gif

                      Systèmes Interactifs et Robotique – Parcours Informatique

                      Metz

                      Systèmes d’Information Sécurisés

                      Rennes

                       

                       

                      TÉLÉCOMMUNICATIONS

                       

                      Électromagnétisme et Communications

                      Gif

                      Systèmes Photoniques et de Communication

                      Metz

                      Télécommunications

                      Gif

                       

                       

                      TRAITEMENT DU SIGNAL ET ÉLECTRONIQUE

                       

                      Mathématiques Appliquées au Traitement de l’Information et du Signal

                      Gif

                      Micro et Nano Électronique

                      Gif

                      Systèmes, Électronique, Réseaux et Images

                      Rennes

                      Systèmes Interactifs et Robotique – Parcours Signal

                      Metz

                       

                      Les projets au cœur du cursus

                      Etudes en laboratoires et projets occupent une place importante dans la pédagogie. Ils contribuent à développer l’esprit d’initiative, l’esprit de synthèse, le goût du concret, le sens de l’efficacité et la confiance des élèves-ingénieurs dans leur savoir-faire.

                       

                      centrale supélec

                      Projet standard
                       

                      Les études de laboratoire et des projets visent à l'acquisition et au développement :

                      • de savoirs : consolidation et validation de connaissances scientifiques et techniques, appréciation des limites des modèles,

                      • de savoir‐faire : mise en œuvre de méthodes scientifiques et d'organisation (conduite de projets), ainsi que de moyens technologiques,

                      • d'un comportement d'ingénieur : aptitude au travail en équipe et à la communication écrite et orale, créativité, curiosité et sens critique dans un souci permanent d'efficacité

                       

                      Il existe 3 projets distincts :

                       

                      Projet de synthèse
                       

                      Le projet de synthèse constitue une première introduction à la conception et à la réalisation de systèmes. Le thème du projet est fondé pour l'essentiel sur les connaissances acquises en 1ère année du cursus Supélec.

                       

                      La majorité des sujets sont proposés par les enseignants ; cependant les élèves qui sont motivés par un domaine d'étude particulier ont la possibilité de présenter leur propre sujet.

                       

                      Le projet est effectué en binôme et comporte :

                      • une étude théorique approfondie qui s'étend sur un mois environ,

                      • une étude en laboratoire qui permet de valider l'étude théorique et de vérifier que le "produit" réalisé est conforme au cahier des charges initial.

                       

                      Les livrables consiste en :

                      • un état d'avancement des travaux,

                      • un produit : maquette, résultats de simulation.

                      • un rapport final.

                      Une soutenance d’une durée de 20 minutes conclut le projet.

                       

                      Projet de développement de logiciel

                      Le projet de développement de logiciel a pour objet la conception et l'écriture d'un logiciel de complexité moyenne.

                      Le projet est effectué en binôme et comporte les grandes étapes du cycle de vie d'un logiciel :

                      • spécifications du logiciel comprenant les besoins fonctionnels et non fonctionnels du logiciel à réaliser,

                      • conception préliminaire et détaillée en suivant une démarche descendante,

                      • codage du logiciel correspondant,

                      • mise au point par un ensemble de tests appropriés.

                       

                      Les livrables consiste en :

                      • le cahier des charges,

                      • la spécification et la conception du logiciel,

                      • les choix d'implémentation,

                      • le listing du programme correspondant, des exemples d'exécutions significatifs,

                      • un manuel opérateur et les extensions possibles.

                      Un exposé oral d'une vingtaine de minutes conclut le projet.

                       

                      Projet de conception

                      Le cadre du projet de conception est, dans les grandes lignes, identique à celui du projet de synthèse. Le thème du projet est fondé sur l’ensemble des connaissances scientifiques acquises en 1ère et 2ème années, qu’il permet d’approfondir et de structurer.

                       

                      Ces connaissances sont mises en œuvre dans un esprit de conception, et dans le cadre d’une application précise. Les élèves sont incités à prendre un maximum d’initiative (recherche de bibliographie, de compétences, de connaissances, de méthodes et d’outils) tout en faisant preuve d’une grande rigueur.

                      Le projet donne lieu à un prototype (maquette, programme, conclusions de simulations, …), à un rapport et à une soutenance.

                      Le produit final est conçu de manière à constituer une trace durable du travail effectué, afin d’en permettre une utilisation ultérieure.

                       

                      Projet long
                       

                      Une partie des étudiants peut également opter en 2ème année pour des projets longs à caractère recherche ou innovation, pluridisciplinaires, qui se substitueront à d’autres dispositifs pédagogiques. Menés en équipe de 2 à 10 élèves sélectionnés, ils sont réalisés en continuité sur l’ensemble de l’année, et comportent :

                      • une partie de développement logiciel

                      • une partie équivalente en projet de conception

                      • 2 missions spécifiques individuelles ou collectives : acquisition de connaissances ou de compétences spécifiques au projet, mise en œuvre d’outils de gestion de projet, analyse de l’état de l’art d’un sujet, …

                      Ces projets impliquent plusieurs disciplines.

                       

                      Adaptation des projets longs, les projets  « pédagogie par expérience » impliquent à la fois des élèves de 1ère et de 2ème années et visent en fin d’année à la production d’un prototype. Ils ont été centrés cette année sur les drones : les axes explorés ont notamment portés sur les  déplacements intelligents des drones ou leur guidage à l’aide d’un gant.

                       

                      Etude Industrielle (CEI)

                      L'Etude Industrielle est un partenariat entreprise-école pour une formation des élèves-ingénieurs par l’innovation industrielle.

                       

                      Centrale supélec

                       

                      Au coeur de la 3e année, les Études Industrielles constituent, avec les stages de fin d’études, 2 composantes essentielles de la pédagogie du cursus Supélec qui facilitent la transition vers le monde de l’entreprise, dans l'une des Majeures proposées par le cursus Ingénieur Supélec.

                       

                      Un binôme ou trinôme d’étudiants en mode projet :

                      •  Encadré par une équipe d’enseignants-chercheurs

                      •  Environ 200 heures de travail dédiées

                       

                      Une occasion pour renforcer les liens avec les étudiants de 3ème année et bénéficier de

                      • La créativité et des compétences des élèves,

                      • L’apport en expertise de l’équipe d’enseignants-chercheurs responsable du projet,

                      • Les moyens matériel et logiciel des laboratoires.

                       

                      Les modalités administratives

                      Ces études font l’objet d’une convention signée entre l’École et l’entreprise.
                      Cette convention précise l’objet et le cadre de l’étude, les clauses de confidentialité et de propriété ainsi que son coût. Ces études industrielles font partie intégrante du projet pédagogique du cursus ingénieur Supélec.

                       

                      Le calendrier

                      JUIN À SEPTEMBRE :

                      • proposition des sujets par les entreprises, établissement des modalités du partenariat

                      SEPTEMBRE À DÉCEMBRE :

                      • choix des élèves et début du projet

                      FIN MARS :

                      • soutenance du mémoire

                      DÉBUT AVRIL :

                      • départ des élèves en stage de fin d’étude

                       

                      Le coût d’une étude industrielle est de 12 900€ HT, dépense imputable au Crédit Impôt Recherche.

                       

                      Pour plus d'informations :

                      Direction des études
                      Nathalie Bourdieu
                      nathalie.bourdieu@centralesupelec.fr

                      Direction du développement
                      Florence Faucitano
                      florence.faucitano@centralesupelec.fr

                      L'alternance sur le cursus Ingénieur Supélec

                      Deux contrats d'alternance sont proposés sur le cursus ingénieur Supélec :

                      • le contrat d'apprentissage
                      • le contrat de professionnalisation

                      Le contrat d'apprentissage

                      L'apprentissage sur le cursus ingénieur Supélec

                       

                      centrale supélec

                      Cette voie permet d'acquérir en trois ans la formation généraliste dans les domaines des sciences de l'information et de l'énergie sanctionnée par le diplôme d'ingénieur Supélec.

                       

                      Objectifs de la formation

                      L’enseignement de 1re et 2e année est un enseignement de type général ayant pour objet de fournir une base solide de compétences scientifiques, techniques, linguistiques et une connaissance pratique de l’entreprise. En 3e année, les apprentis choisissent d’approfondir l’un des domaines de l’Ecole ce qui leur permettra une adaptation rapide au monde industriel.

                       

                      Organisation pédagogique

                      Durée : 3 ans.

                      Volume horaire : 600 heures d’enseignement par an

                      Rythme :

                      •  Alternance en 1è et 2è année : 5 semaines en école/3-4 semaines en entreprise pendant les périodes scolaires et 100 % en entreprise pendant les vacances scolaires.
                      • Alternance en 3è année : à l’école entre septembre et mars et en entreprise pendant les vacances scolaires et d’avril à aout.

                      Mobilité internationale minimum de 16 semaines pendant les périodes en entreprise

                       

                      Candidature

                      Accès ouvert aux titulaires d'un DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) en Génie Électrique et Informatique Industrielle, en Mesures Physiques et en Réseaux et Télécommunications décerné par un Institut Universitaire de Technologie d'une Université française.

                       

                      Modalités

                      L'admission fait l'objet d'un concours sur titres. Les étudiants intéressés doivent faire acte de candidature auprès du Directeur de leur IUT d'origine, seul juge de l'opportunité de cette démarche. Seules les candidatures transmises par ce dernier, avec avis favorable, seront examinées.

                      Les Directeurs d'IUT qui souhaiteraient se procurer un(des) dossier(s) d'inscription pour un(des) élève(s), peuvent en faire la demande à :

                      CentraleSupélec

                      Campus de Gif

                      DCIS - Mme Gislhaine Bossard

                      Plateau de Moulon

                      91192 GIF-SUR-YVETTE CEDEX

                      Tél. : + [0]1 69 85 13 29

                      Fax : + [0]1 69 85 13 39

                      E.mail : admission-sur-titres@supelec.fr

                      Les candidats retenus seront convoqués pour passer un test scientifique et de français ainsi qu'un entretien de motivation (obligatoires) :

                      - test scientifique : d'une durée d'une heure et demie, ce test a pour objectif de tester les connaissances du candidat en mathématiques et en physique. Le programme couvre les notions essentielles communes aux différentes filières DUT (Génie électrique, Mesures physiques, Génie des télécommunications et des réseaux). Ces notions sont données ici à titre indicatif : algèbre linéaire, fonctions d'une ou plusieurs variables, calcul intégral, suites et séries, électrostatiques, électrocinétique...

                      - test de français : d'une durée d'une heure et demie, ce test a pour objectif de tester les aptitudes du candidat à résumer un texte argumenté (littéraire, journalistique...) et à développer une position personnelle en réponse à une question liée au texte. 

                       

                      Dates à retenir

                      Le candidat constitue son dossier et le remet au Directeur qui le transmet à Supélec avant le 24 mars 2017.

                      Les candidats retenus seront convoqués pour passer un test scientifique et de français ainsi qu'un entretien de motivation (obligatoires), dans les locaux du campus de Gif-sur-Yvette, le 16 mai 2017.

                       

                      Admission

                      L'admission est prononcée lors d'un jury d'admission qui aura lieu le 02 juin 2017, puis est entérinée par le Conseil des Admissions et des Diplômes de l'École qui a lieu mi-juillet. Un e.mail contenant le dossier d'inscription est alors envoyé au candidat qui doit accepter ou non cette admission au plus tard dans les tous derniers jours du mois de juillet.

                       

                      Contact 

                      Géraldine Aude, Responsable de l’Alternance de CentraleSupélec - 01 69 85 13 28 - geraldine.aude@centralesupelec.fr

                      Le contrat de professionnalisation

                      Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance à durée déterminée ou indéterminée et comprend obligatoirement une action de professionnalisation. Ce programme s’adresse à tous les élèves âgés de 16 à 25 ans et ayant passé avec succès les 2 premières années d’école du programme ingénieur Supélec.

                       

                      Organisation pédagogique

                      Durée : 12 mois

                      Volume horaire : environ 500 heures.

                      Toutes les majeures accessibles en contrat de professionnalisation :

                      • Automatique et Systèmes (Gif)

                      • Conversion d’Energie (Gif)

                      • Electromagnétisme et Communications (Gif)

                      • Energie – option commune avec cursus Centralien (Gif)

                      • Mathématiques Appliquées au Traitement de l’Information et du Signal (Gif)

                      • Ingénierie des Systèmes Automatisés (Rennes)

                      • Micro et Nano Electronique (Gif)

                      • Systèmes, Electronique, Réseaux et Images (Rennes)

                      • Systèmes informatiques (Gif)

                      • Systèmes d’information sécurisés (Rennes)

                      • Systèmes Photoniques et de Communication (Metz)

                      • Systèmes interactifs et robotique (Metz)

                      • Télecommuncaitions (Gif)

                       

                      L'année sera découpée en deux parties :

                      • Une partie alternée école/entreprise.

                      Cette partie correspond à la période de cours pour les élèves sous statut étudiant.

                      Le rythme d'alternance par semaine est de 3 jours école/2 jours entreprise.

                      • Une partie temps plein en entreprise.

                       

                      Candidature

                       

                      Tout élève admis en 3A. Inscription par mail avec lettre de motivation auprès de G.Aude avant fin juin, signature du contrat avant le 14/09.

                       

                      Les avantages

                      Entreprise

                      Alternant

                      • Intégrer les compétences d’un élève-ingénieur bénéficiant d’une formation de haut niveau dans les domaines scientifiques, techniques et linguistiques

                      • Encadrer/parrainer/reconnaître/attirer un futur manager de l’entreprise avec 
pour objectifs :

                        o  

                        Le former à la maîtrise des méthodes et des outils de l'ingénieur 


                        o  

                        L’intégrer dans une organisation 


                        o Lui permettre d’appréhender les enjeux industriels, économiques et professionnels : compétitivité et productivité, innovation,

                        propriété intellectuelle et industrielle, respect des procédures qualité, sécurité 


                        o Lui donner l’aptitude à travailler dans un contexte international

                      • Diversifier et sécuriser les recrutements

                       

                      • Poursuivre ses études tout en s’appuyant sur les compétences techniques et humaines acquises en entreprise

                      • Démontrer tout son potentiel en vue d’un futur CDI

                      • Bénéficier du statut de salarié et être rémunéré

                      • Etre exonéré des frais de scolarité

                       

                      Tarif proposé : 15k€ (le diplôme d’ingénieur Supélec étant inscrit au ficher RNCP, l’OPCA peut prendre en charge une partie du coût de formation).

                       

                      Contact

                      Géraldine AUDE, Responsable de l’Alternance de CentraleSupélec - 01 69 85 13 28 - geraldine.aude@centralesupelec.fr