CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

La formation doctorale à Centrale Supélec

Centrale supélec

CentraleSupélec possède un centre de recherche qui accueille chaque année sur ses quatre campus (Châtenay-Malabry, Gif-sur-Yvette, Metz et Rennes) plus de 500 doctorants dans l’une de ses 16 unités de recherche (unités propres ou mixtes de recherche avec notamment le CNRS) et une fédération de mathématiques.

Au sein de ces unités de recherche, qui représentent 1100 personnels de recherche, les thématiques de recherche s’articulent autour des systèmes complexes :

  • Matériaux et Procédés

  • Mécanique, Énergétique et Combustion

  • Physique Appliquée

  • Mathématiques Appliquées

  • Technologies et Systèmes d’Information

  • Traitement du signal, Automatique

  • Génie Électrique, Électronique

  • Génie industriel, Économie et Gestion.

Afin de maitriser la complexité des systèmes et de répondre aux sept enjeux sociétaux :

  • l’énergie

  • l’environnement

  • la santé et les biotechnologies

  • l’information et la connaissance,

  • les territoires et bâtiments durables

  • le transport et la mobilité

  • les mutations économiques

La politique de recherche de CentraleSupélec et les laboratoires de recherche se tournent vers une approche interdisciplinaire dans le but de favoriser les synergies entre les laboratoires, tout en assurant un continuum entre la recherche amont et la recherche en lien avec les industries et les services. CentraleSupélec assure à la fois à ses doctorants une formation scientifique de haut niveau et garantit par son lien avec les entreprises l’insertion professionnelle de ses futurs docteurs.