CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

La formation doctorale à Centrale Supélec

Pour candidater à une thèse à CentraleSupélec, le candidat doit être titulaire d’un diplôme de master ou d’un diplôme conférant le grade de master.
 

Le dossier de candidature en doctorat doit être déposé auprès de l’une des écoles doctorales à laquelle le directeur de thèse est rattaché et doit comporter au moins les éléments suivants : un sujet de thèse, un directeur de thèse, une unité de recherche, un financement. Les conditions d’admission sont définies au sein des écoles doctorales.
 

Le recrutement des doctorants s’effectue au sein des écoles doctorales.

 

Inscriptions

L’inscription pédagogique se fait au sein des écoles doctorales et l’inscription administrative au sein de l’établissement CentraleSupélec. Les inscriptions se font en ligne via le portail ADUM.
 

 

Coûts et financement

Le coût annuel de l’inscription en thèse est 391 euros. Les financements proviennent du MESR, des industriels, des organismes de financement (ANRT, Digiteo, …),voir : http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid76053/le-financement-doctoral.html.
 

Charte des thèses

La charte formalise l'accord conclu entre le doctorant, son directeur de thèse, le directeur de l’unité dans laquelle est préparée le doctorat, le directeur de l’école doctorale de rattachement et l’établissement d’inscription. L'objectif de cette charte est de garantir le bon déroulement du doctorat et de favoriser la poursuite et la réussite de la carrière du jeune chercheur. Pour chaque signataire, elle précise les droits et les devoirs.
 

 

Formations transverses

Les doctorants sont invités à suivre des enseignements complémentaires (120 heures sur trois ans), en plus de leur travail de recherche, destinés à conforter ou compléter leur culture scientifique et préparer leur avenir professionnel.

Depuis le nouvel arrêté du 25 mai 2016, les doctorants préparent une convention de formation signée par le directeur de l’école doctorale, et constituent notamment un portfolio de formations répertoriant les compétences acquises pendant leur thèse.

CentraleSupélec participe à l’offre de formation à l’insertion professionnelle en ouvrant des formations transverses, mutualisées au sein des collèges doctoraux. Ces formations sont organisées en parcours, afin de donner plus de lisibilité au doctorant sur les secteurs d’activités et les secteurs concernés par l’offre de formations. Certaines formations sont labellisées (CDEFI, …).

Des visites en entreprises sont proposées chaque année dans le cadre des Doctoriales (séminaire résidentiel de 5 jours destiné à préparer l’insertion professionnel des doctorants) ou des parcours de formations transverses.

 

Missions complémentaires

Pendant sa formation, dans le cadre du contrat doctoral, le doctorant a la possibilité d’effectuer une mission complémentaire rémunérée représentant 1/6ème de son activité (renouvelable sous certaines conditions). Ces missions sont :

  • Des missions d’enseignement (64h équivalent TD) permettant ainsi aux doctorants d’exercer une activité d’enseignement en lien avec l’un des départements d’enseignement

  • Des missions de conseil et d’expertise pouvant être effectuées dans une entreprise, une collectivité territoriale, une administration, un établissement public, une association ou une fondation

  • Des missions de valorisation des résultats de la recherche scientifique et technique

  • Des missions de diffusion de l’information scientifique et technique

  • Un appel à candidatures est ouvert chaque année.

 

Cotutelles internationales

Afin de favoriser la mobilité des doctorants et développer une coopération scientifique internationale, un doctorant peut effectuer sa thèse en co-tutelle entre deux établissements, l’un en France et l’autre à l’étranger. La cotutelle est réalisée soit à partir d’un accord-cadre signé entre les deux établissements et  d’une convention d’application, soit à partir d’une convention individuelle.

Sur le campus de Paris-Saclay (Gif-sur-Yvette)

  • Label européen

Afin de reconnaître la dimension européenne d’un projet doctoral, l’université Paris-Saclay délivre un label « Doctorat Européen » au doctorant ayant une expérience de mobilité en Europe d’au moins trois mois ainsi que sur d’autres critères

  • Association des doctorants

Il existe actuellement deux associations de doctorants à CentraleSupélec. Les associations organisent des animations scientifiques, des événements sociaux ou des rencontres avec les entreprises et des rencontres entre doctorants de CentraleSupélec et du GEC. Les doctorants participent activement à la vie de l’école.