CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

La formation doctorale à Centrale Supélec

L'École au cœur de l’Université Paris-Saclay

 

CentraleSupélec participe à 6 LABEX (Laboratoires d’Excellence), 2 EQUIPEX (Équipements d’Excel- lence) et 1 IRT (Institut de Recherche Technologique) dans le cadre de l’Université Paris-Saclay.

CentraleSupélec est un acteur fort de l’IDEX « Paris-Saclay », labellisé « Initiative d’excellence ». Cet IDEX a pour objectif de mettre en œuvre l’université Paris-Saclay.

Ces succès positionnent CentraleSupélec sur des enjeux de société importants : énergie, société numérique, santé, nanosciences, environnement et risques.


Au sein de l’IDEX, CentraleSupélec travaille en synergie particulière avec l’université Paris-Sud et l’ENS Cachan. Le montage de ces projets à succès témoigne d’un fort tissu relationnel avec nos partenaires et la capacité de développer une université d’excellence. L’Université Paris-Saclay a pour objectif d’être l’un des dix premiers pôles mondiaux d’enseignement et de recherche.

Depuis septembre 2015, le doctorat réalisé au sein des campus de Châtenay et Gif, est sanctionné par un diplôme unique de doctorat délivré par l’université Paris-Saclay. Le collège doctoral de l’université Paris-Saclay réunit 20 écoles doctorales thématiques fédérées autour des laboratoires de recherche.

 

Centrale supélec

 

Ce collège doctoral a pour but d’organiser la politique doctorale, et de coordonner et mutualiser certaines activités au sein des écoles doctorales. Il est garant de la qualité d’une formation scientifique de haut niveau et d’une visibilité scientifique et internationale. CentraleSupélec collabore avec 5 des Écoles Doctorales de l’Université Paris-Saclay :

  • École Doctorale de Mathématiques Hadamard (EDMH)

  • École Doctorale EOBE (Electrical, Optical, Bio - physics and Engineering)

  • École Doctorale INTERFACES (Approches interdisciplinaires: fondements, applications et innovations)

  • École Doctorale SMEMAG (Sciences Mécaniques et Énergétiques, Matériaux et Géosciences)

  • École Doctorale STIC (Sciences et technologies de l’information et de la communication)

 

Le doctorat au sein de l’Université Bretagne Loire

L’Université Bretagne Loire propose une formation doctorale mutualisée, développée dans le cadre d’une Ecole des Docteurs. L’Ecole des Docteurs regroupe onze écoles doctorales interrégionales, disciplinaires ou thématiques, et s’appuie sur six collèges doctoraux de sites géographiques pour assurer un lien direct avec les doctorants, les équipes de recherche et les établissements.

L’Université Bretagne Loire délivre le Doctorat sur la base d’une co-accréditation avec les établissements membres ou associés. Les inscriptions des doctorants continuent à être enregistrées au sein des établissements habilités à délivrer le grade de docteur. CentraleSupélec est co-accréditée dans l'Ecole Doctorale MathSTIC.

 

Les doctorats en Lorraine

 

Depuis la fin des années 1980, la recherche en Lorraine s'est organisée en domaines disciplinaires, regroupant plusieurs établissements d'enseignement supérieur et organismes publics de recherche.

CentraleSupélec participe à l’IRT M2P dans les domaines des matériaux, métallurgie et procédés.

CentraleSupélec est actuellement habilitée à délivrer le diplôme de doctorat pour les écoles doctorales suivantes :

  •  EMMA dans les domaines de l’Energie Mécanique et Matériaux

  •  IAEM dans les domaines Informatique, Automatique, Électronique, Électrotechnique, Mathématiques