CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

LABORATOIRE ÉNERGETIQUE MOLECULAIRE ET MACROSCOPIQUE, COMBUSTION (EM2C) CNRS UPR 288

Le laboratoire EM2C, Unité Propre du CNRS et laboratoire de CentraleSupélec, combine une recherche académique de très haut niveau avec des études appliquées en partenariat avec les plus grandes entreprises ou centres de recherche du domaine des transports et de l'énergie.

 

 

Énergie et environnement sont devenus des enjeux majeurs susceptibles de bouleverser en profondeur l’organisation générale de la société. La raréfaction du pétrole, l’utilisation optimisée des énergies fossiles, la réduction des émissions polluantes, le développement des énergies renouvelables et les risques de changement climatique induisent nombre de questions scientifiques. Par ces compétences de recherche en énergétique et combustion depuis les échelles moléculaires jusqu’à des échelles plus macroscopiques, le laboratoire EM2C contribue significativement au progrès des connaissances sur ces questions difficiles.

Les activités de recherche du laboratoire sont organisées autour de trois axes : « Combustion », « Plasmas hors équilibre », « Physique des Transferts » et d’une action transversale en « Mathématiques Appliquées ».

 

AXE COMBUSTION (C)

Les activités dans l’axe « Combustion » concernent la maîtrise, l’amélioration et l’optimisation de la combustion. Les objectifs sont une meilleure connaissance des mécanismes élémentaires et de leurs couplages grâce aux compétences développées dans l’expérimentation, la modélisation et la simulation numérique. Ces recherches s’appuient aussi sur des innovations dans le domaine des diagnostics, des capteurs, des actionneurs, des méthodes de contrôle et des moyens de simulation.

 

PLASMAS HORS EQUILIBRE (P)

Les études pour les « Plasmas hors équilibre » comprennent d’une part un volet fondamental sur la physique des décharges électriques diffuses et filamentaires, ainsi que sur la cinétique chimique des plasmas hors équilibre à pression atmosphérique, et d’autre part un volet applicatif dans les domaines de l’énergétique (allumage et stabilisation de mélanges pauvres en fuel), de l’aérodynamique, de l’environnement (traitement d’effluents gazeux) et du traitement de surface.

 

PHYSIQUE DES TRANSFERTS (T)

Les recherches conduites dans l’axe « Physique des Transferts » s’articulent autour des transferts par rayonnement, tant dans les milieux gazeux et réactifs qu’en milieux divisés, des transferts thermiques dans les milieux poreux et la nanothermique. En

combinant approches fondamentales et développement de modèles effectifs de transferts thermiques, ces recherches permettent de s’attaquer à des verrous scientifiques et technologiques liés à des applications comme les rentrées atmosphériques, le transfert dans un cœur de réacteur nucléaire ou les nanomatériaux.

 

ACTIVITE TRANSVERSALE

L’action transversale en Mathématiques Appliquées répond aux besoins rencontrés dans le domaine applicatif des activités du laboratoire. Elle s’appuie sur une activité soutenue dans le domaine des mathématiques et la mise en place de projets à l’interface des disciplines utilisant le calcul scientifique et le calcul intensif. Elle est aussi en forte interaction avec les expérimentateurs du laboratoire pour la compréhension physique et la validation des codes de calcul.

 

VIDEOS

 

 

CHIFFRES CLES
 

  • ENSEIGNANTS-CHERCHEURS ET CHERCHEURS : 30 DOCTORANTS : 48
  • POST-DOC : 6
  • INGENIEURS TECHNICIENS ET ADMINISTRATIFS : 15
  • PUBLICATIONS DE RANG A (SOURCE : WEB OF SCIENCE) : 54
  • MONTANT DES CONTRATS SIGNES : 2 000 000 € (HORS CHAIRES)

     

PARTENAIRES ACADEMIQUES

  • CERFACS,
  • CORIA,
  • CETHIL,
  • ENS,
  • ESPCI,
  • LIMHP,
  • PC2A,
  • Colorado State University,
  • Johns Hopkins University,
  • Old Dominion University,
  • Pennsylvania State University,
  • Stanford University,
  • Yale University,
  • University of Rochester,
  • MIT,
  • Nasa Research Centers,
  • Magdeburg,
  • Université de Potsdam,
  • Université Autonome de Madrid,
  • Université d’Acunsion Paraguay,
  • JAXA,

 

PARTENAIRES INDUSTRIELS

  • Air Liquide,
  • Areva,
  • CEA,
  • CNES,
  • DGA,
  • EDF,
  • ESA,
  • GDF-Suez,
  • IFP Énergies Nouvelles,
  • IRSN,
  • MBDA,
  • Onera,
  • PSA,
  • Renault,
  • Safran,
     

CONTACT

Directeur : Sébastien Ducruix

Tél : +33 (0)1 41 13 10 56
Fax : +33 (0)1 47 02 80 35

Mél : sebastien.ducruix@centralesupelec.fr 

Les dernières publications

Article dans une revue
01/11/2017
Large-scale model of flow in heterogeneous and hierarchical porous media
Morgan Chabanon, Francisco J. Valdés-Parada, J. Alberto Ochoa-Tapia, Benoît Goyeau
Article dans une revue
01/10/2017
Macroscopic model for solidification in porous media
N. Moussa, B. Goyeau, H. Duval, D. Gobin
Article dans une revue
01/10/2017
Infiltration of a porous matrix by a solidifying liquid metal: A local model
Nadine Moussa, Dominique Gobin, Hervé Duval, Benoît Goyeau
Article dans une revue
24/07/2017
Transformational fluctuation electrodynamics: application to thermal radiation illusion
Ahmed Alwakil, Myriam Zerrad, Michel Bellieud, Denis Veynante, Franck Enguehard, Nathalie Rolland, Sebastian Volz, Claude Amra
Article dans une revue
27/06/2017
Thermal Excitation of Broadband and Long-range Surface Waves on SiO 2 Submicron Films
Sergei Gluchko, Bruno Palpant, Sebastian Volz, Rémy Braive, Thomas Antoni
Voir toutes les publications du laboratoire sur HAL