CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

Les offres de mobilité

3 axes proposés

CentraleSupélec : une fenêtre ouverte sur le monde

 

Centrale supélec

Pour préparer ses élèves à des carrières internationales et faire de l’ingénieur CentraleSupélec un acteur essentiel au sein d’entreprises et d’instituts de recherche confrontés à des enjeux mondiaux et des défis multiculturels, CentraleSupélec a renforcé son ouverture internationale sur trois axes :

  • l’obligation pour tous les élèves de partir au moins 6 mois à l’international (cursus centralien) ou 16 semaines (cursus Supélec) dans le cadre d’un stage en entreprise/laboratoires et/ou au sein d’une de nos universités partenaires. A peu près 30% des élèves partent à l’étranger dans le cadre d’un double diplôme.

  • l’importance donnée aux langues dans le cursus : CentraleSupélec propose l’enseignement d’un large choix de langues vivantes ainsi que des cours de civilisations étrangères. Chaque élève apprend deux langues au minimum et plus de la moitié en choisissent une troisième. Enfin, 25 % des cours scientifiques et techniques sont en anglais.

  • la présence de nombreux élèves étrangers sur le campus. CentraleSupélec accueille plus de 50 nationalités et le cycle ingénieur compte 35% d’élèves internationaux. Cette ouverture permet à chacun de s’enrichir par la découverte d’autres langues, cultures et modes de travail.

 

Internationaliser son cursus : une obligation pédagogique essentielle

De nos jours, les partenaires industriels exigent que les jeunes diplômés soient capables de travailler dans des environnements multiculturels ou dans le monde entier dès la fin de leur diplôme.

L’expérience internationale est l’occasion de découvrir des méthodes de travail et des approches différentes de celles de la France et de CentraleSupélec. En complément de l’approfondissement en langues étrangères, les élèves-ingénieurs acquièrent ainsi des compétences interculturelles et une véritable aisance à travailler avec des collaborateurs issus de cultures et de formations différentes.

Plus globalement, la mobilité internationale a pour but de permettre aux élèves de s'enrichir sur les plans humain et culturel en les obligeant à se confronter à un autre mode de vie et en développant autonomie, esprit d’adaptation et confiance en soi. Cette mobilité est une opportunité unique de porter un regard différent sur l’altérité.