CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

Nouveau cursus ingénieur

CentraleSupélec a défini des dominantes qui représentent les secteurs professionnels porteurs où ses diplômés apporteront une valeur différenciante, en France et à l’international. Ces dominantes sont présentes dès le début du cursus via les séquences thématiques.

 

8 dominantes (spécialisations sectorielles) au choix :

 

  • Construction, Ville et Transports
  • Énergie
  • Grands systèmes en interaction
  • Informatique et numérique
  • Mathématiques et Data Sciences
  • Physique et nanotechnologies
  • Systèmes communicants et objets connectés
  • Vivant, Santé et Environnement

Dans chacune de ces dominantes, des mentions – 2 à 3 par dominante - apportent une spécialité scientifique. Elles se déroulent sur un des 3 campus de l’école, en rapport avec les domaines d’excellence de chacun d’entre eux.

Légende : [G] : Paris-Saclay ; [R] : campus de Rennes ; [M] : campus de Metz

 

En parallèle, l’Ecole a défini 8 grands types de métier porteurs pour les ingénieurs CentraleSupélec :

  • Innovation / Développement de produit/service
  • Conception des systèmes complexes
  • Transformation et conduite de projet
  • Management des opérations
  • Métiers d’analyse et d’aide à la décision
  • Vente
  • Entrepreneur

 

Une multiplicité de choix

Pour la 3e année, l’élève-ingénieur doit choisir une dominante/mention ainsi qu’une famille de métier. Toutes les combinaisons sont possibles, même si certaines sont plus probables que d’autres.

 

 

CVT

ENE

GSI

InfoNum

MDS

SCOC

PNT

VSE

Recherche

Innovation / Développement de produit/service

Conception des systèmes complexes

Transformation et conduite de projet

Management des opérations

Métiers d’analyse et d’aide à la décision

Vente

Entrepreneur

Répartition des volumes des élèves dans une famille de métiers (illustration)