CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

Santé : les travaux de notre chercheur Antoine Chaillet sur la maladie de Parkinson

Recherche Publié le 31/03/2017

Présentation en vidéo des travaux d’Antoine Chaillet, ensignant-chercheur du laboratoire Signaux et Systèmes (L2S), réalisés en collaboration avec le CHU Henri-Mondor de Créteil. 

Antoine Chaillet est enseignant-chercheur au laboratoire Signaux et Systèmes (L2S) sur le campus de Gif. Ses travaux sur la maladie de Parkinson sont réalisés en collaboration avec le CHU Henri-Mondor à Créteil.

Certains symptômes parkinsoniens sont liés à des oscillations cérébrales intempestives dans des zones profondes du cerveau. Grâce aux principes de l’automatique, Antoine Chaillet propose d’atténuer ces oscillations pathologiques et d’affiner la stimulation pour qu’elle s’adapte en temps réel à l’état du patient, à partir de mesures provenant d’électrodes implantées. Cette stimulation en « boucle fermée » permettrait d’adapter l’intensité et la forme du signal de stimulation et de rendre ainsi le traitement plus efficace et plus énergiquement économe.

« La possibilité de m’engager sur un sujet plus applicatif, pouvant contribuer à une meilleure compréhension et un meilleur traitement de la maladie de Parkinson, m’enthousiasme. De nombreux acteurs en neuroscience ont une double culture, intégrant ingénierie et biologie-médecine, ce qui rend la collaboration plus aisée et plus productive. »