Le 1er janvier 2022, sur le plateau de Saclay, le Laboratoire de Mécanique Paris-Saclay (LMPS) a été officiellement créé, né de la fusion du Laboratoire de Mécanique et Technologie (LMT) et du Laboratoire de Mécanique des Sols, Structures et Matériaux (MSSMat).

Situé sur les sites de l'ENS Paris-Saclay et de CentraleSupélec,  le LMPS est dirigé par Pierre-Alain BOUCARD en tant que directeur et Véronique AUBIN en tant que directrice adjointe.

Comprenant près de 220 membres, cette nouvelle unité de recherche, dédiée à l’expérimentation, à la modélisation et là a simulation en mécanique des solides, vise à contribuer à relever les défis dans les domaines stratégiques du développement d'une énergie propre, sûre et efficace, de la gestion sobre des ressources et de l’adaptation au changement climatique, des transports et systèmes urbains durables, de la fiabilité des systèmes complexes et du renouveau industriel.

Les thématiques

Le LMPS structure ses activités et assure le développement de ses moyens autour des thématiques suivantes:

  • Mécanique expérimentale, avec pour originalité les aspects multi-axiaux, le pilotage hybride, la mesure de champs 2D-3D-4D in situ multi-modale, les mesures et sollicitations multiphysiques et/ou à petite échelle, les approches intégrées, le vieillissement chimie-mécanique, la dynamique.
  • Comportement mécanique et ses couplages, couplages magnéto-électro-mécaniques, changements de phases, matériaux méso-structurés, comportement non-linéaire, procédés de fabrication, couplages hydriques/mécaniques, couplages chimie/mécaniques, déformations différées et vieillissement.
  • Endommagement, instabilités et rupture, fissuration par fatigue en mode mixte, endommagement anisotrope, fissuration aux petites échelles, effet de gradient, intégrité de surface et tenue en fatigue, modélisation hybride micro-méso de l’endommagement des composites et effets d’échelles.
  • Simulation et HPC, réduction de modèles, décomposition de domaines, transition d’échelles, optimisation, dynamique et vibrations, approches dédiées aux propagation d’ondes et aux moyennes fréquences.
  • Vérification et validation, analyses probabilistes, prise en compte de l’incertain, optimisation, pilotage par les données.

Vidéos

Véronique Aubin est enseignant-chercheur au laboratoire LMPS et directrice de département d'enseignement à CentraleSupélec.

 

 

Chiffres clés

  • Enseignants-chercheurs et chercheurs : 70
  • Post-Doc : 10
  • Ingénieurs, Techniciens et Personnels administratifs : 35
  • Doctorants : 90
  • Publications de rang A (Source : web of science) : 34

 

Domaines d’application

  • Risques naturels et anthropiques,
  • transports (spatial, aéronautique, ferroviaire, automobile),
  • énergie (pétrole, sécurité des installations nucléaires : endommagement, corrosion, fatigue),
  • nanomatériaux,
  • biomécanique et ingénierie de la santé.

 

CONTACT
 

 

Directeur : Pierre-Alain Boucard
Tél. : + 33 (0) 1 81 87 51 61

Directrice adjointe : Véronique Aubin
Tél. : + 33 (0) 1 75 31 75 20

Les dernières publications

Communication dans un congrès
12/05/2023
3D Numerical Simulation of TBM Excavation - State of the Art
Boris Kratz, Pierre Jehel, Maxime Tatin
Article dans une revue
16/02/2023
The analysis of internal stresses on a welded joint in Grade 91 steel under creep test loading: Synchrotron X-ray diffraction measurements and modelling
Solenne Collomb, Xiaolei Chen, Jean-Philippe Tinnes, Thomas Schenk, Olivier Ferry, Svetlana Tsareva, Abdelkrim Redjaïmia, Alain Jacques
Article dans une revue
01/02/2023
Article dans une revue
01/02/2023
Article dans une revue
01/02/2023
Voir toutes les publications du laboratoire sur HAL