UN INSTITUT DE RECHERCHE DÉDIÉ AUX RÉSEAUX ÉLECTRIQUES INTELLIGENTS

L'institut RISEGrid (Research Institute for Smarter Electric Grids) a été lancé conjointement par Supélec et EDF (Électricité de France) en décembre 2012 et est dédié à l'étude, la modélisation et la simulation des réseaux de distribution électrique intelligents et de leurs interactions avec l'ensemble du système électrique.

Les sujets de recherche couvrent à la fois des aspects théoriques et des aspects plus applicatifs et industriels. L'Institut RISEGrid se veut en parfaite adéquation avec les évolutions fortes et stimulantes des systèmes électriques dans le monde : ouverture des marchés de l'électricité, développement de la production décentralisée, omniprésence des moyens d'information et de communication...

Les travaux de recherche menés au sein de l'Institut combinent les aspects pluridisciplinaires des réseaux intelligents (systèmes électriques, contrôle, systèmes d'information, réseaux de télécommunication...). En outre, de nouveaux outils de modélisation et de simulation de systèmes complexes sont étudiés en profondeur.

PROGRAMME SCIENTIFIQUE EN QUATRE AXES

Évaluation de nouvelles solutions pour les réseaux électriques intelligents

Le développement rapide et important de la production décentralisée d'électricité a un impact important sur les réseaux de distribution existants qui ont été conçus à une époque où les ressources énergétiques dispersées étaient marginales. Dans un tel cadre, l'objectif est de concevoir de nouvelles solutions pour augmenter la flexibilité des réseaux, non seulement pour l'intégration massive de la production décentralisée, mais aussi celle de nouveaux usages et applications de l'électricité, tout en atteignant des niveaux élevés de fiabilité et de sécurité.

Observabilité du système électrique

Le développement de nouvelles fonctionnalités intelligentes et automatisées permettra d'optimiser l'ensemble du système, en tirant parti de diverses flexibilités (production, gestion de la demande des consommateurs, stockage, flexibilité du réseau électrique). Cependant, pour cela, il est nécessaire d'améliorer l'observabilité en temps réel des composants du système. Les tendances actuelles reposent sur l'utilisation de méthodes intelligentes et innovantes de traitement des signaux ou d'algorithmes d'analyse des données.

Systèmes d'information et de communication

Les systèmes d'information et les moyens et infrastructures de communication sont nécessaires à la mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités dans les réseaux intelligents. L'Institut RISEGrid s'intéresse à la modélisation de ces systèmes, compte tenu de leurs fortes interactions avec le réseau électrique. Les interdépendances, la qualité de service et la fiabilité des réseaux sont quelques exemples des sujets rencontrés dans cet axe de recherche, ainsi que les nouvelles approches et les nouveaux outils de simulation.

Modélisation et simulation avancées

Les réseaux intelligents sont constitués de nombreux sous-systèmes en interaction (réseaux électriques, gestion automatisée des compteurs, production centralisée et décentralisée, gestion de la demande (y compris la recharge intelligente des véhicules électriques), stockage, systèmes d'information, réseau de télécommunication...).
Tous ces sous-systèmes doivent être pris en compte pour obtenir une représentation assez réaliste du comportement de l'ensemble du système. Pour cela, il est nécessaire de développer de nouveaux outils de multi-simulation visant à associer des simulateurs de sous-systèmes dédiés. De nouveaux sous-systèmes et interactions doivent également être étudiés, tels que les systèmes de gestion automatisée des compteurs ou le chargement intelligent des véhicules électriques.