Ingénieur docteur entrepreneur

Recherche Publié le 22/04/2020

Fondée par Erwann Pannier, ingénieur et docteur de CentraleSupélec, la startup SPARK se base sur une technologie plasma pour la production des gaz industriels à partir de CO2. Accompagnée par la SATT Paris-Saclay depuis ses débuts, SPARK a bénéficié du programme « Jeune Docteur » et en 2020 de fonds issus de l’Appel à Projet Maturation dont l’objectif est de réaliser une preuve de concept marché et de sécuriser la propriété intellectuelle pour transformer une technologie en produit.

L’approche de SPARK est de dissocier du CO2 et/ou CH4 pour produire des produits à haute valeur ajoutée (en particulier CO et H2) avec une technologie plasmas. A terme, cette technologie ambitionne de réduire voire d’annuler les émissions de CO2 produites et de stocker les surplus d’énergie renouvelable à l’échelle saisonnière.