Le cursus ingénieur CentraleSupélec

Contrat d’appprentissage (1ère année - 2ème année - 3ème année) ou contrat de professionnalisation (3ème année)

Pour des publics différents, deux dispositifs d’alternance sont proposés au sein de l’école CentraleSupélec :

La voie en alternance mène au même diplôme qu’en voie étudiante.

Contacts :

Pôle Alternance

Bureau de l’alternance (EF 204 - Bât. Eiffel)

08-10, rue Joliot Curie – Campus Paris Saclay

91 190 Gif-sur-Yvette

Contrat d’apprentissage (1ère année – 2ème année – 3ème année)

Contrat d’apprentissage (1ère année – 2ème année – 3ème année)

Le cursus ingénieur CentraleSupélec par un contrat d’apprentissage offre la possibilité à chaque élève-ingénieur d’effectuer sa formation en alternance avec une entreprise qui l’accompagne tout au long de la scolarité (de deux à trois ans).

POUR RAPPEL - Condition d’accès :

  • CPGE TSI/PT : dès la première année du cursus ;
  • IUT GEII/MP/GTE/RT, prépas ATS : dès la première année du cursus.
  • CPGE MP/PC/PSI/L3 universitaires : dès la deuxième année ;

Les avantages du cursus alternance par contrat d’apprentissage :

  • Préparer un diplôme très recherché par les entreprises, le même qu’en voie étudiante, héritier de 190 ans d’histoire ;
  • Capitaliser, sans césure, une expérience professionnelle de 2 ou 3 ans à la diplomation (multiples missions en entreprise, de durée variable entre 3 semaines et 6 mois) ;
  • Bénéficier précocement du statut de salarié(e) à temps plein (rémunération mensuelle, cotisations retraite, congés payés, etc.)
  • Jouir d’une autonomie financière grâce à un salaire encadré par la loi  et non imposable
  • Être entièrement exonéré des frais de scolarité
  • Bénéficier de la complémentarité entre 2 environnements de formation : entreprise/école.

Se former par contrat apprentissage c’est :

  • Valider les mêmes acquis de compétences que l’ensemble de la promotion. La voie par apprentissage propose une évolution progressive des enseignements depuis des modalités spécifiques vers une mutualisation avec la voie étudiante ;
  • Démarrer son cursus en effectifs réduits – 2 classes de 25 élèves environ – qui permettent un accompagnement personnalisé de chacun ;
  • Bénéficier d’une pédagogie différenciée : la voie par apprentissage s’appuie essentiellement sur une pédagogie inductive, où les concepts abstraits viennent éclairer des problématiques concrètes ; L’enseignement mêle étroitement théorie et mise en application ;
  • Bénéficier d’un accompagnement personnalisé par :
    • un maître d’apprentissage qui accueille l’apprenti, prend en charge l’encadrement et la formation pratique au sein de l’entreprise et participe aux évaluations ;
    • un tuteur académique chargé de suivre et d'encadrer l’apprenti tout au long de son cursus via des contacts réguliers.
  • Exécuter des missions en entreprise qui permettent de valider une partie des compétences du cursus ingénieur.
     

Description du cursus ingénieur CentraleSupélec par un contrat d’apprentissage :

La première année est entièrement dédiée et se déroule sur le campus de Rennes ou celui de Metz ; elle comporte les mêmes cours fondamentaux qu’en voie étudiante, complétés par des renforcements en mathématiques et en physique afin de développer les aptitudes nécessaires au traitement des systèmes complexes.

Le rythme d’alternance proposé (un mois en école, un mois en entreprise), qui permet une immersion profonde dans chacun des univers, est plébiscité par les élèves et les entreprises.

La deuxième année s’effectue intégralement sur un même campus, celui de Paris-Saclay à Gif-sur-Yvette, de Metz ou de Rennes en fonction du lieu de l’entreprise et du parcours choisi.

Les cours sont calés sur le rythme du cursus étudiant (séquences académiques - générales ou thématiques - de 8 semaines). Certains sont spécifiques, la plupart mutualisés avec la voie étudiante (avec examens communs). Plus irrégulières qu’en première année, les périodes en entreprise sont de durée variable entre 2 semaines et 3 mois.

La troisième année est totalement commune avec la voie étudiante, hormis les semaines de filières métiers passées en entreprise ; elle s’effectue sur l’un des trois campus de l’École en fonction de la dominante et de la mention choisies. Le rythme d’alternance est de 6 mois à l’école (entrecoupés de quelques quinzaines en entreprise), puis 6 mois à temps plein en entreprise.

Les 27 élèves de la première promotion d'élèves-ingénieurs en apprentissage du cursus CentraleSupélec sur le campus de Rennes.

Rejoindre le cursus par apprentissage c’est :

  • Acquérir en 3 ans une expérience professionnelle et obtenir un diplôme apprécié par des entreprises à la recherche de nouveaux talents ;
  • Intégrer une entreprise en tant que salarié et découvrir de façon approfondie ses activités et les différentes facettes de son fonctionnement à travers des missions variées allant de 1 à 6 mois ;
  • Bénéficier d’un suivi pédagogique personnalisé en entreprise et à l’école ;
  • Avoir ses frais de scolarité pris en charge par l’entreprise ;
  • Jouir d’une autonomie financière grâce à une rémunération mensuelle.

Accéder au cursus par apprentissage

  • CPGE TSI/PT : dès la première année du cursus ;
  • CPGE MP/PC/PSI/L3 universitaires : dès la deuxième année ;
  • IUT GEII/MP : dès la première année du cursus.

Se former par apprentissage c’est :

  • Valider les mêmes acquis que l’ensemble de la promotion. La voie par apprentissage propose des enseignements spécifiques avec une mutualisation progressive des enseignements avec la voie étudiante ;
  • Bénéficier d’effectifs réduits – 2 classes de 25 étudiants maximum – qui permettent un accompagnement personnalisé de chaque élève ;
  • Bénéficier d’une pédagogie différenciée : la voie par apprentissage s’appuie essentiellement sur une pédagogie inductive ; A partir de problèmes concrets, les élèves aborderont des notions abstraites avec application immédiate des concepts ;
  • Bénéficier d’un accompagnement personnalisé par :
    • un maître d’apprentissage qui accueille l’apprenti, prend en charge l’encadrement et la formation pratique au sein de l’entreprise et participe aux évaluations ;
    • un tuteur chargé de suivre et d'encadrer l’apprenti tout au long de son cursus via des contacts réguliers.
  • Réaliser des missions en entreprise qui permettent de valider une partie des compétences du cursus ingénieur.

Description du cursus

La première année est dédiée et se déroule sur le campus de Rennes ou Metz et comporte des cours fondamentaux auxquels s’ajoutent des renforcements en mathématiques et en physique afin de pouvoir aborder par la suite le traitement des systèmes complexes.

Le rythme d’alternance proposé (un mois en école, un mois en entreprise) permet une immersion profonde dans chacun des univers et est plébiscité par les élèves et les entreprises.

La deuxième année s’effectue entièrement sur le campus de Paris-Saclay à Gif-sur-Yvette.

Les cours sont calés sur le rythme de la voie étudiante (séquences générales et séquences thématiques). Les cours peuvent être soit spécifiques, soit mutualisés avec la voie étudiante.

La troisième année est totalement commune avec la voie étudiante et s’effectue sur l’un des trois campus de l’École en fonction de la dominante et des mentions choisis.

 

Contacts

  • Bureau alternance
    Pour plus de renseignements et déposer vos offres de contrat d’apprentissage et de contrat de professionnalisation :  alternance@centralesupelec.fr

Contrat de professionnalisation

Le cursus ingénieur CentraleSupélec par un contrat de professionnalisation offre la possibilité à chaque élève-ingénieur d’effectuer sa formation en alternance avec une entreprise qui l’accompagne lors de sa dernière année du cursus ingénieur (un an).

Condition d’accès :
 

  • Ouvert uniquement aux étudiants de deuxième année (en double parcours ou en césure)

ATTENTION : incompatible avec les parcours spécifiques type master, FreeMoov…

Les avantages du cursus alternance par contrat de professionnalisation :

  • Bénéficier du statut de salarié(e) (rémunération mensuelle, cotisations retraite, congés payés, etc.)
  • Accroître significativement son expérience professionnelle et mieux préparer son insertion dans l’emploi : développer son réseau pro, rendre plus attractif son CV par une expérience longue. Le contrat de professionnalisation est très souvent une pré-embauche ;
  • Intégrer une entreprise et découvrir de façon approfondie ses activités et les différentes facettes de son fonctionnement tout au long de l’année, par une présence d’un à deux jours par semaine (en part time) selon le semestre complété par des périodes de temps plein (voir planning) ;
  • Bénéficier d’un suivi pédagogique personnalisé en entreprise et à l’école ;
  • Jouir d’une autonomie financière grâce à un salaire encadré par la loi :
  • Être entièrement exonéré des frais de scolarité
     

Se former par contrat de professionnalisation c’est :
 

  • Valider les mêmes acquis de compétences que l’ensemble de la promotion : les alternant(e)s suivent les enseignements de leur mention au même titre que les étudiants en voie académique. Leur statut particulier les dispense simplement des filières métiers et de projets qu’ils remplacent par des missions exécutées en entreprise ;
  • Bénéficier d’une formation par la pratique : les concepts étudiés à l’École trouvent une application concrète dans les missions exécutées en entreprise, qui permettent de valider une partie des compétences du cursus ingénieur ;
  • Bénéficier d’un accompagnement personnalisé par :
    - un tuteur professionnel qui accueille l’aternant(e), prend en charge l’encadrement et la formation pratique au sein de l’entreprise et participe aux évaluations
    - un tuteur académique est chargé de suivre et d'encadrer l’aternant(e) tout au long de son année via des contacts réguliers.
     

Description

La voie de l’alternance en 3ème année s’effectue sur l’un des trois campus de l’École en fonction de la dominante et de la mention choisies.

Le premier semestre se compose de 16 semaines pendant lesquelles le rythme d’alternance est de 1 à 2 jours en entreprise et le reste à l’École, complétées par 6 semaines à temps plein en entreprise.

Le deuxième semestre se compose de 08 semaines pendant lesquelles le rythme d’alternance est de 2 jours en entreprise et 3 jours à l’École, complétées par 22 semaines à temps plein en entreprise.