CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

Les lauréates 2018 des bourses Sébastienne Guyot sont...

Distinction Publié le 14/02/2018

Bravo à Maude Malleval et Julie Ben Zenou, lauréates des bourses Sébastianne Guyot 2018 ! La première (ci-dessous sur la première photo) a reçu une bourse financée par Sopra Steria (représentée par Consuelo Benicourt, responsable RSE du groupe Sopra Steria). La seconde (ci-dessous sur la seconde photo) a bénéficié d'une bourse financée par la Fondation École Centrale Paris, représentée par sa directrice, Nathalie Bousseau.

Maude Malleval 19 ans arrivée à CentraleSupélec après une prépa au lycée Les Lazaristes de Lyon suite à l’obtention d’un baccalauréat scientifique spécialité Mathématiques, mention très bien et mention européenne en Allemand. Très impliquée dans la vie de l’Ecole tant au niveau associatif (Raid, Commus,…) que sportif  (foot féminin, squash).

Julie Ben Zenou, passionnée de lecture et de spatial (souhaite faire sa carrière dans ce domaine). Elle a fait une prépa à Louis Le Grand avec de très bons professeurs qui lui ont encore plus donné le goût de la science. Son rêve est de partir à l’étranger, notamment avec le laboratoire EM2C qui a des partenariats avec des laboratoires du monde entier, australien en particulier.

Elle fait partie de l’Association OSER et elle est tutrice dans un lycée de Montreuil, où elle accompagne dans leurs devoirs mais également dans le cadre de sorties culturelles organisées par l’association.

Interview de Consuelo Benicourt, responsable RSE du groupe Sopra Steria.

Rappel sur les Bourses Sébastienne Guyot

Dans le cadre de son engagement en faveur de la Parité, CentraleSupélec  propose des bourses spécifiquement à destination des jeunes filles, les bourses Sébastienne Guyot, (en hommage à une des toutes premières Centraliennes, qui fût aussi un personnage au parcours d'exception.

Les Bourses Sébastienne Guyot sont d'un montant de 6800 Euros par an, sur 3 ans. Elles sont financées en  2017-2018 par Sopra Steria et la Fondation Ecole Centrale Paris.

Réservée aux étudiantes issues du concours ou de CASTing, la sélection se fera sur 2 critères : les conditions de ressources (après prise en compte d'éventuelles d'autres bourses) et la motivation.

Les conditions de ressources seront calculées à partir des critères du CROUS assouplis (éloignement du foyer parental, nombre de frères et soeurs, échelle de calcul plus large des revenus des parents), l'objectif étant d'aider les jeunes filles ayant une situation financière peu favorable.  

Les candidates devront développer un lien privilégié à travers des échanges réguliers avec leur entreprise « marraine » qui pourra les conseiller dans leurs orientations professionnelles, sans caractère contraignant d'aucune sorte les obligeant à rejoindre l'entreprise pendant ou en fin de scolarité (stage, emploi ou apprentissage).