Partenariat avec l'armée de l'air dans le cadre de la chaire Flextech

Recherche Publié le 06/01/2020

Jeudi 19 décembre, le général Philippe Adam, commandant du Centre d’Expertise Aérienne Militaire (CEAM), a signé une convention de partenariat avec l’Ecole Supérieure des Technologies Industrielles Avancées (ESTIA) de Bidart représentée par son directeur, M. Patxi Elissalde, et CentraleSupélec, représentée par son directeur adjoint M. Philippe Dufourcq.

Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la chaire orientée facteurs humains FlexTech, pour technologies flexibles, co-construite par ces deux écoles. Cette chaire traite du thème de l’ingénierie système et de la place de l’homme dans les systèmes sociotechniques complexes à autonomie croissante.

L’armée de l’air, au travers de la cellule Ergonomie et Facteurs Humains du CEAM, et la chaire FlexTech vont coopérer dans le domaine de l’évolution du combat aérien collaboratif et des systèmes d’entraînement basés sur l’hybridation des simulations et de l’intelligence artificielle.

Cette coopération consistera à mener conjointement des travaux de recherche. Deux thèses sont en cours d’élaboration portant pour l’une sur le futur cloud de combat et les interactions pilote/assistant virtuel et pour l’autre sur l’adaptation « centrée humain » des simulations hybrides dans la formation du personnel de l’armée de l’air.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du soutien à l’innovation technologique et renforce la capacité de l’armée de l’air dans sa préparation de l’avenir.

Créé en 1933 à Reims, implanté depuis 1945 sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan et officiellement reconnu comme Air Warfare Center (AWC – centre de « Guerre Aérienne ») en 2015, le CEAM est le bras armé de l’état-major pour définir les capacités de l’armée de l’air, contribuer à leur mise au point, préparer leur intégration et soutenir leur utilisation opérationnelle. L’action du CEAM se concentre sur trois piliers, la doctrine, les équipements et l’expertise tactique du combattant, afin d’adapter en continu les forces de l’armée de l’air aux enjeux du combat moderne et de demain.

 

 

 

Le lancement officiel de la chaire FlexTech a vec l'ESTIA a eu lieu le 10 septembre 2019. C'est le laboratoire du Génie industriel qui représente l'Ecole dans cette nouvelle aventure. Cette chaire est destinée à produire des avancées dans les domaines de l'ingénierie systèmes, en s'intéressant à la place de l'être humain dans les systèmes complexes, et plus spécifiquement les systèmes complexes à autonomie croissante. Interview ci-dessous du titulaire de la chaire, le professeur Guy André Boy.