Trois ingénieurs CentraleSupélec au MIT

Recherche Publié le 29/04/2020

Deux diplômés ingénieurs de chez nous sont actuellement doctorants au Massachusetts Institute of Technology (MIT, plus précisément à l'Operations Research Center. Il s'agit de Léonard Boussioux et Omar Skali Lami. Ils viennent d'être rejoints par Hamza Tazi, également ingénieur de l'Ecole, qui suit actuellement les cours du Master of Business Analytics du même MIT.

Ils sont membres d'une équipe qui a mis au point des outils data destinés à limiter de manière prédictive le développement du Covid-19. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que c'est prometteur... Découvrir le Covid Analytics.

Leur travail a été repéré par le New York Times. A lire ici.

[Sur la photo, Léonard est à gauche, Omar sur la droite. Au milieu, Amine Bennouna de l'École polytechnique. En bas, Hamza Tazi]