CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

Le Centre de recherche CentraleSupélec

CentraleSupélec assure à la fois à ses doctorants une formation scientifique de haut niveau et garantit par son lien avec les entreprises l’insertion professionnelle de ses futurs docteurs. Ainsi, outre leur projet de recherche, les doctorants sont invités à suivre des enseignements complémentaires (120 heures sur trois ans), en plus de leur travail de recherche, destinés à conforter ou compléter leur culture scientifique et préparer leur avenir professionnel. 

 

CentraleSupélec participe à l’offre de formation à l’insertion professionnelle en ouvrant des formations transverses, mutualisées au sein des collèges doctoraux. Ces formations sont organisées en parcours, afin de donner plus de lisibilité au doctorant sur les secteurs d’activités et les secteurs concernés par l’offre de formations. Certaines formations sont labellisées (CDEFI, …). 
Des visites en entreprises sont proposées chaque année dans le cadre des Doctoriales (séminaire résidentiel de 5 jours destiné à préparer l’insertion professionnel des doctorants) ou des parcours de formations transverses. 

 

Campus de Gif-sur-Yvette 

 

 

Depuis septembre 2015, le doctorat réalisé au sein des campus de Châtenay et Gif, est sanctionné par un diplôme unique de doctorat délivré par l’université Paris-Saclay. Le collège doctoral de l’université Paris-Saclay réunit 20 écoles doctorales thématiques fédérées autour des laboratoires de recherche. CentraleSupélec collabore avec 5 des Écoles Doctorales de l’Université Paris-Saclay : 

D’autre part, grâce à l’arrêté du 6 août 2006, CentraleSupélec est habilitée à délivrer le diplôme de doctorat pour l’école doctorale Matisse au sein du collège doctoral de l’Université Bretagne Loire, et pour les écoles doctorales EMMA et IAEM de l’université de Lorraine à Metz. Aujourd’hui, le diplôme de doctorat CentraleSupélec est délivré aux doctorants inscrits dans ces trois écoles doctorales.

Campus de Rennes   
 

L’Université Bretagne Loire propose une formation doctorale mutualisée, développée dans le cadre d’une Ecole des Docteurs. L’Ecole des Docteurs regroupe onze écoles doctorales interrégionales, disciplinaires ou thématiques, et s’appuie sur six collèges doctoraux de sites géographiques pour assurer un lien direct avec les doctorants, les équipes de recherche et les établissements.

L’Université Bretagne Loire délivre le Doctorat sur la base d’une co-accréditation avec les établissements membres ou associés. Les inscriptions des doctorants continuent à être enregistrées au sein des établissements habilités à délivrer le grade de docteur. CentraleSupélec est co-accréditée dans l'Ecole Doctorale MathSTIC.

 

Campus de Metz 

Depuis la fin des années 1980, la recherche en Lorraine s'est organisée en domaines disciplinaires, regroupant plusieurs établissements d'enseignement supérieur et organismes publics de recherche. 
CentraleSupélec est actuellement habilitée à délivrer le diplôme de doctorat pour les écoles doctorales suivantes : 

Conditions d'admission :

Cotutelles internationales 

Afin de favoriser la mobilité des doctorants et développer une coopération scientifique internationale, un doctorant peut effectuer sa thèse en co-tutelle entre deux établissements, l’un en France et l’autre à l’étranger. 
La cotutelle est réalisée soit à partir d’un accord-cadre signé entre les deux établissements et d’une convention d’application, soit à partir d’une convention individuelle.
 

Afin de reconnaître la dimension européenne d’un projet doctoral, l’université Paris-Saclay délivre un label « Doctorat Européen » au doctorant ayant une expérience de mobilité en Europe d’au moins trois mois ainsi que sur d’autres critères.