CentraleSupélec

Des formations d’excellence de niveau international

Startup Week sur le campus de Paris-Saclay

Entreprenariat Publié le 05/02/2019

Nos 820 élèves-ingénieurs de première année se sont initiés à l'entrepreunariat la première de février 2019 lors de la grande Startup Week. Accompagnés par des "coachs", ils sont été amenés à présenter des idées de création d'entreprise dans une forme très poussée, que ce soit dans la recherche de faisabilité ou dans la présentation du projet.

Chiffres à retenir :

  • 820 élèves
  • 137 équipes de 6 élèves, réparties en 20 groupes
  • 2 à 3 encadrants par groupe

Les objectifs de cette semaine sont multiples

  • principes élémentaires de création d’entreprises :
    • formulation d’une proposition de valeur
    • analyse de marché
    • formalisation du modèle économique
    • définition d’un Business Plan
  • travail en équipe
  • appropriation de la technique du pitch

Le principe

Le principe est simple : sur la base du projet qu’ils auront choisi en amont (dans des secteurs variés : Tech for Good, santé/biotech, transport/mobilité, environnement/climat, sport…) et dans la continuité des éléments qu’ils auront vus en cours de gestion des entreprises, les élèves répartis en équipes ont 3 jours pour convaincre de la valeur d’un projet et en être acteur.

Trois niveaux de formation à l’innovation et à l’entrepreneuriat sont intégrés au cursus ingénieur :

  • Pour tous les élèves : découverte et sensibilisation à l’innovation et à l’entreprenariat, afin d’acquérir les compétences permettent d'agir, entreprendre, innover en environnement scientifique et technologique (introduire et s’approprier les méthodes d’innovation radicale, trouver un marché, faire une proposition de valeur à partir d’une innovation, intégrer les bases de la création d’entreprise en étant actif et engagé…). C’est dans ce cadre que s’inscrit la Start-Up Week.
  • Une centaine d’entre eux pourra approfondir cette compétence via un apprentissage métier en 3e année pour acquérir les savoir-être et savoir-faire (stratégie, marketing, finance, gestion des ressources, management de l’innovation et création d’entreprise, constitution d’un business plan...).

35 d’entre eux pourront entrer dans un parcours spécifique (CS+E), pour leur permettre de créer leur entreprise dès la première année et de faire de ce projet un élément phare de leur cursus. Les futurs créateurs suivront alors un parcours aménagé, intégrant des contenus pédagogiques propres, des expériences internationales aménagées, un encadrement – accompagnement de projet spécifique – tout en intégrant les éléments du cursus général pour assurer la diplomation de l’étudiant concerné.